Accueil » À la une » Le P’TIT MOT de Monsieur le MAIRE

Le P’TIT MOT de Monsieur le MAIRE

Nos collectivités, communes et communautés de communes, participent à l’effort national de redressement des finances publiques. Pour se faire, l’État diminue fortement les dotations de fonctionnement. Nous devons nous adapter, nous avançons dans cette nouvelle ère où la commune perdra un grand nombre de ses compétences et par la même, de ses dotations.
Grâce à sa bonne situation financière, dû aux excédents cumulés des mandats précédents, la commune peut encore investir pour améliorer son avenir. Elle a également fini de rembourser les emprunts contractés pour la réalisation des logements de l’ancienne école et les murs de soutènements de la place Anaïs.
Fort de ces constats, le Conseil Municipal a souhaité la mise en route du projet de création de 4 logements locatifs, à loyer libre, dans l’ancienne maison « Legrand » et le gîte d’étape.
Nous avons souhaité réaliser cette opération sans modifier l’équilibre financier de la commune. La Région Bourgogne Franche-Comté et le Ministère de l’Écologie se sont déjà engagés pour nous aider. Nous attendons l’engagement de l’État, début 2017, dans le cadre du Plan de Soutien à l’Investissement Local. Ce projet devrait améliorer, à l’avenir, l’autonomie financière de la commune.
Nicolas FERRY et sa maman, Françoise, ont proposé de vendre à la commune « Le Bois de Moloué ». Ce bois, d’une superficie d’environ 63 hectares, borde la forêt communale et fait partie de la Réserve Naturelle Régionale. Profitant de cette situation et de l’aide des services de l’O.N.F., le Conseil Municipal a sollicité des subventions auprès de la Région Bourgogne Franche-Comté et de l’Europe pour cette acquisition. Les réponses étant favorables, il restera à la charge de la commune, 10% de l’investissement total. La perception du loyer annuel de la Société de Chasse permettra de financer la part communale. En contre partie de ces aides financières, la commune s’est engagée dans des actions visant à renforcer la biodiversité de la R.N.R. et notamment la non-exploitation de la hêtraie sise sur le versant nord de cette forêt. Cet engagement va dans le même sens que le souhait de Camille Ferry, motivant son achat d’il y a plus de 50 ans.
Chaque année, je remercie celles et ceux qui s’investissent dans les associations locales. Votre rôle est largement déterminant pour la réussite du « Vivre ensemble » et le maintien d’une certaine convivialité. Il est tellement facile de se laisser aller au repli sur soi, que votre engagement doit être souligné et encouragé !
Je renouvelle à toutes et tous, pour 2017, l’engagement solidaire de l’ensemble du Conseil Municipal à servir l’intérêt général.
Bonne et heureuse année 2017 à vous, ainsi qu’à vos proches.

Jean René ESTIVALET

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*