Accueil » Patrimoine » Morts pour la France 1914-1918 à Étaules

Morts pour la France 1914-1918 à Étaules

Il y a 104 ans, ces enfants du village sont partis faire la guerre….
Si certains ne sont pas revenus :

  • Marcel SULEAU (1892-1914)
  • Émile PICARD (1894-1915)
  • Paul PICARD (1878-1915)
  • Félix ESTIVALET (1880-1916)
  • Marcel MEURET (1888-1916)

D’autres comme : Lucien AUBRY, Georges-Emile ESTIVALET, Charles LALEVÉE, Arthur MEURET, Edmond MEURET, Marcel PICARD et Valentin VOISIN, après 7 ans d’absence (2 ans de service + 5 ans de guerre), sont revenus après des conditions de vie atroces et inhumaines, épuisés, malades, mutilés physiquement et mentalement, et pour la plupart gazés.

Rendons hommage à ces grands-parents qui grâce à eux, à leur courage, ont fait de notre village, de notre pays, une nation libre.

Charles LALEVEE en 1914

Charles LALEVEE en 1914

Georges-Emile ESTIVALET & son épouse Jeanne

Georges-Emile ESTIVALET & son épouse Jeanne

Edmond MEURET

Edmond MEURET

Edmond MEURET : 2ème rang, 1er à partir de la gauche

Edmond MEURET : 2ème rang, 1er à partir de la gauche

 

Pensons aussi à leurs femmes qui, durant leur absence, ont su continuer avec courage et détermination, à faire prospérer le pays en les remplaçant dans les usines, les fermes, l’élevage et la culture avec le peu d’hommes restés au pays.

Qu’ils trouvent en ces quelques mots notre reconnaissance éternelle en cette année anniversaire marquant la fin de la « Grande Guerre ».

monument_mort

Marcel SULEAU né à Étaules le 27.06.1892
2ème classe au 21ème régiment d’infanterie, disparu au combat à Celles sur Plaine (Aisne) le 24.08.1914.

Émile PICARD né à Étaules le 18.07.1894
2ème classe au 109ème régiment d’infanterie, mort suite à ses blessures de guerre le 18.06.1915 à Hersin-Coupigny (Pas-de-Calais)

Paul PICARD né à Étaules le 30.12.1878
2ème classe au 226ème régiment d’infanterie, tué à l’ennemi le 07.10.1915 à Neuville Saint Vaast (Pas-de-Calais)

Félix ESTIVALET né à Étaules le 14.10.1880
Sergent au 27ème régiment d’infanterie, tué à l’ennemi le 22.02.1916 à Apremont, Bois Brûlé (Meuse)

Marcel MEURET né à Étaules le 16.05.1888
Maréchal des logis au 11ème régiment d’artillerie, mort suite à blessures de guerre le 23.07.1916 à la bataille de la Somme.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*