Accueil » Patrimoine » Un peu d'histoire ! » Les Etaule(s) en France

Les Etaule(s) en France

On dénombre trois communes portant le nom d’ETAULES ou ETAULE en France, dont deux en Bourgogne : notre village, bien entendu, mais aussi une commune à l’orthographe identique en Charente-Maritime de 1 619 habitants, et un village dans l’Yonne, de 409 habitants, mais sans « S »

Voici un comparatif succinct extrait du site quid.fr :

Etaules en Côte d’Or

Nom de la commune

Etaules

Région

Bourgogne

Département

Côte-d’Or (21)

Code postal

21121

Population

266 habitants

Superficie

1671 hectares

Altitude

500 mètres

Généralités historiques

  • A l’âge du Fer, les châtelets d’Etaules et du Val-Suzon verrouillaient l’accès aux régions situées en amont du Suzon.

Vestiges préhistoriques et antiques

  • Eperon barré du Châtelet d’Etaules silex, poterie.

Architecture sacrée

  • Eglise remaniée : bâton de confrérie 16ème.

Sites

  • Site pittoresque**.
  • Val-Suzon (Site Classé) et site (Site Inscrit).
  • Fontaine de Chénaux et abords* (Site Inscrit ).
  • Fontaine de la Trouvée avoisinant une mare circulaire* (Site Inscrit ), dans la forêt domaniale.
  • Site de la fontaine de Jouvence, dans une grotte artificielle.
    Source du Rosoir.

Ressources et productions

  • Exploitation forestière.
  • Polyculture, pâturages.
  • Elevage.

Vie locale

Feux de la St Jean. Méchoui : 1er dim. Sept, marché de noël, Randonnées pédestres, chasse, pêche, passage du GR 7, parcours de courses d’orientation.. fouilles archéologiques du Chatelet d’Etaules.

Etaules en Charente-Maritime

Nom de la commune

Etaules

Région

Poitou-Charentes

Département

Charente-Maritime (17)

Population

1619 habitants

Superficie

1155 hectares

Altitude

24 mètres

Généralités historiques

  • Centre d’exploitation du sel à l’âge du fer dans l’ancienne île de Brèze, maintenant entourée de marais.
  • Pèlerinage fréquenté jusqu’au 18ème au Paradis ou s’élevait une chapelle entourée de nombreuses tombes.
  • S’appelait autrefois Notre-Dame-du-Paradis.

Architecture sacrée

  • Eglise 18ème, construite avec les matériaux provenant de la démolition de Notre-Dame-du-Paradis : chapiteaux ornés.
  • Temple protestant.

Musées

  • Musée ostréicole au syndicat d’initiative en juill., août.

Sites

  • Estuaire de la Seudre : parcs à huîtres.
  • Marais d’Arvert.

Ressources et productions

  • Polyculture.
  • Ostréiculture.
  • Bovins.
  • Cave coopérative des Coteaux.

Vie locale

Marché : mardi. Foire : 1er mardi mensuel. Fête patronale : 1er dim. mai. Circuits visites de parcs à huîtres. Nautisme. Sentiers pédestres balisés. Camping. VVF. Comité de défense du Pays d’Arvert. Syndicat d’initiative.

LE SAVIEZ-VOUS ? :

Les huîtres vendues à notre marché de Noël proviennent de cette commune d’Etaules en Charente-Maritime, et il s’agit d’une exigence à laquelle Patrick est fortement attaché : pour preuve, il a réussi à ce que le magasin « Super U » des Arandes, auprès duquel il s’approvisionne pour le Comité des Fêtes, nous offre ce privilège de provenance géographique des huîtres, alors que les ostréiculteurs d’Etaules ne son pas des fournisseurs habituels du groupe UNICO. Bravo !

Etaule dans l’Yonne

Nom de la commune

Etaule

Région

Bourgogne

Département

Yonne (89)

Code postal

89200

Population

423 habitants

Superficie

889 hectares

Altitude

247 mètres

Généralités historiques

  • Traditionnellement « Etaule-Vassy ».
  • Etaules est mentionné au 12ème « StabuIae ».
  • La commune est formée de deux parties : Etaule-le-Haut et Etaule-le-Bas qui était l’ancien chef-lieu.
  • La terre d’Etaule était possédée en indivis par la collégiale d’Avallon et par une famille seigneuriale, les du Verne au 15ème, les Clugny à partir du 16ème.
  • Le château fut rebâti à cette époque par Georges de Clugny.
  • C’est au hameau de Vassy que fut fondé par Gariel en 1832 une fabrique de ciment grâce à laquelle ce village se développa considérablement jusqu’à la fin 19ème.

Architecture civile

  • Ruines d’une maison forte 16ème à Etaule-le-Haut.
  • Château d’Etaule, en grande partie de construction récente : logis 18ème encadré par 2 tours rondes ; parc avec bassin et fausses ruines.
  • Château de Vassy 19ème (IMH), construit par Gariel : château, parc et ses éléments, portail d’entrée, ancienne chapelle.
  • Ancienne cimenterie de Vassy.

Architecture sacrée

  • A Etaule, église Saint-Valentin reconstruite en 1705 par le chapitre d’Avallon : portail plein cintre 12ème, chapiteaux 13ème ; dans le choeur : triptyque sculpté sur bois, Vierge.
  • A Vassy, église de la Nativité de la Vierge et de Saint-Vincent-de-Paul, construite entièrement en ciment, 1863 (Tircuit, architecte) : façade 13ème, flèche, 3 nefs ogivales 15ème ; chaire en pierre sculptée, caveau de la famille Gariel.
  • Ancienne chapelle de Vassy 19ème, aujourd’hui désaffectée.

Sites

  • Site agréable ; ruisseau d’Aisy.
  • Bois.

Ressources et productions

  • Anciennes carrières de ciment.
  • Pâturages, polyculture.
  • Bovins.
  • Coopérative agricole.

Christelle

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*